Visite et dégustation au Château Bel-Air la Royère

le panneau du chateau bel-air la royère

Pourquoi m’être rendu au Château Bel-Air la Royère ?

Lors d’un de mes voyages sur le vignoble de Bordeaux je me suis rendu sur les terres de Blaye pour essayer de trouver des vins d’une appellation moins connue mais également plus abordable niveau prix. J’avais donc entrepris un tour des viticulteurs pour découvrir leurs vins, terroirs et façon de produire. Après avoir lu de bonnes critiques dans différents guides des vins en ligne mais également le guide hachette (pour ne citer que celui-là), j’ai décidé de me rendre sur le domaine du Château Bel-Air la Royère.

ceps malbec domaine du Château Bel-Air la Royère
Les vieux ceps du Château Bel-Air la Royère.

La présentation du Château Bel-Air la Royère.

Le château est situé sur la commune de Cars, il faut compter environ 45 minutes pour un trajet en voiture depuis Bordeaux. L’accès y est relativement simple, mais attention, votre GPS aura peut-être certaines difficultés à localiser le domaine comme lors de ma venue. Lorsque l’on arrive sur la colline on constate immédiatement qu’il s’y trouve un grand nombre de domaines viticoles comme le Château Monconseil-Gazin que j’avais déjà eu l’occasion de visiter. Cette colline dominant la Gironde, profite de très bons terroirs mais également d’un très bon ensoleillement pour certaines parcelles.

Visiter le Château Bel Air La Royère

Si vous êtes à la recherche d’une destination vin, le Château Bel Air La Royère saura répondre à vos attentes ! Je vous conseille vraiment de vous rendre sur la rive droite du côté de Bourg et Blaye. De très beaux vignobles et terroirs vous attentes.
Mon conseil : il est aujourd’hui possible de réserver vos visites de domaine viticole comme le Château Bel Air La Royère Nabuco.com

Vous serez sûr d’avoir une visite et éventuellement une dégustation sur le domaine de façon très chaleureuse et sur mesure (différentes langues pour la visite guidée).

Un domaine viticole féminin et familial.

Dès mon arrivé au Château Bel-Air la Royère, j’ai tout de suite été très chaleureusement accueilli par la famille Loriaud, qui possède aujourd’hui depuis plus de 20 ans le domaine suite à un coup de foudre pour celui-ci.

Ce sont deux charmantes femmes qui m’ont réceptionnées, afin de procéder à une dégustation suivi d’une visite du domaine. Ces sympatiques personnes étaient en fait les propriétaires du Château, la maman s’occupe de la partie viticulture et sa fille plutôt de la commercialisation des vins. Pour compléter cette équipe ce sont deux autres femmes qui s’occupent du traitement de la vigne et de la comptabilité si mes souvenirs sont bons… il s’agit donc d’une équipe 100% féminine qui propose les vins du Château Bel-Air la Royère, ou presque, car si je ne m’abuse, elles auraient récemment pris un stagiaire pour les aider. J’espère que celui-ci arrivera à suivre le rythme imposé par l’équipe passionnée du domaine.

chateau bel-air la royère, famille Loriaud
La famille Loriaud sur le vignoble.

Les vins du Château Bel-Air la Royère.

J’ai eu la chance de procéder à deux dégustations. La première a eu lieu au domaine en présence de la famille et la seconde à Berlin avec l’équipe de Tastavin. Les vins sont composés, comme pour la plupart des vins de la rive droite, de merlot mais également de malbec que la viticultrice a absolument tenu à garder et à exploiter. Les ceps de malbec sont d’ailleurs magnifiques et ont plus d’une 30aine d’années, cela est assez rare pour ce cépage plutôt fragile. Ce malbec va apporter, en assemblage avec le merlot, des notes épicées et une complexité intéressante au vin.

Le château Bel-Air la Royère propose pour certains millésimes un 100% malbec, une bonne façon de pouvoir découvrir ce cépage.

dégustation et avis des vins du chateau bel-air la royère
Les deux du Château avant la dégustation.

Gourmandise de Bel-Air la Royère 2014

Ce vin rouge est composé uniquement de merlot, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il porte le nom de gourmandise (notes fruitées et rondeur). Nous avons légèrement carafé la bouteille car le vin était un peu endormi lors de l’ouverture. Après 2 petites heures le vin pouvait enfin dégager ses arômes et c’était l’heure de passer à la dégustation.

La robe de ce Gourmandise Bel-Air la Royère 2014 est vraiment très sombre mais bien limpide, le vin dégage de belles notes de fruits. La première gorgée est ronde et ample avec de beaux fruits mûrs comme la prune (il porte bien son nom de Gourmandise). Les tannins étaient encore trop présents, l’évolution déséquilibrée et la persistance aromatique un peu faible.

C’est un vin léger qui pourra accompagner vos différents repas d’été. Il faudra compter environ 8€ pour une bouteille de 75cl.

Nous avons noté cette bouteille de vin rouge avec l’aide de notre fiche de dégustation Tastavin.

Sa note moyenne : 6,5/10

L’Esprit de Bel-Air la Royère 2013

La deuxième bouteille de la dégustation avec l’équipe du blog Tastavin est l’Esprit de Bel-Air la Royère millésime 2013.
Ce vin, comparé au Gourmandise, est un assemblage composé principalement de merlot avec 5% de malbec et 5% de cabernet sauvignon.

2013 était une année difficile sur le vignoble de Bordeaux, boire une cuvée de ce millésime permet de se rendre compte du travail qu’a effectué un viticulteur, ou une viticultrice dans ce cas précis, malgré des conditions météorologiques peu clémentes.

Dès l’ouverture, même si le vin était encore un peu fermé, il a fallu juste quelques secondes d’oxygénation en faisant tournoyer son verre pour laisser le vin développer de beaux arômes de fruits noirs mûrs.

L’attaque est franche mais moins gourmande que le Gourmandise, c’est un vin vif (acidité marquée), léger (pas trop fort en alcool) avec des tanins charpentés. Celui-ci a néanmoins une complexité intéressante grâce à son assemblage et développe de beaux arômes de prune mûre, de cuir et de cassis pendant le mâchage. La persistance aromatique est faible sur ce millésime, nous avons hâte de déguster les autres années pour pouvoir les comparer.

Cela reste tout de même un beau travail de l’équipe féminine du Château Bel-Air la Royère, malgré l’année difficile, puisque la note moyenne de ce vin rouge est de : 7/10

Sur le domaine j’ai également pu déguster un excellent vin blanc proposé par la famille Loriaud, mais vous en apprendrez plus sur lui dans le prochain paragraphe.

Le Blanc du Château Bel-Air la Royère sélectionné par Shizuku Kanzaki dans les Gouttes de Dieu.

Peu de temps après mon retour sur la capitale allemande, comme toutes les belles choses ont une fin, il fallait bien que je me change l’esprit, j’ai donc repris la lecture d’un de mes mangas (bande dessinée japonaise) préférés qui s’appelle les Gouttes de Dieu. Ce manga raconte et explique le vin d’une façon très poétique avec une approche très différente des ouvrages traditionnels sur le vin. Nous aurons peut-être l’occasion d’en parler plus en détail dans un prochain article.

J’entrepris donc la lecture du tome 21, un mois seulement après mon passage sur le vignoble Bordelais. Dans celui-ci le personnage principal, accompagné de son équipe, devait partir en quête de trois vins pour espérer sauver son patron, lors d’un défi qui consiste à proposer les meilleurs vins jugés sur le prix et la qualité durant un dîner.

Les grandes appellations du vignoble de Bordeaux n’étant pas dans le budget souhaité, c’est du côté du Blayais qu’ils ont décidé d’aller.

Les voilà donc au Château de Bel-Air la Royère, reçu par madame Loriaud en personne qui leur proposât de déguster ce fameux vin blanc après l’avoir mis en carafe afin qu’il se détende.

Pour reprendre la description de Shizuku : « Un bouquet léger, il n’a pas une personnalité qui s’affirme mais un arôme comme un enfant au regard plein d’espoir… Ce vin est une mariée belle et pure qui remonte l’allée nuptiale d’une petite église ! »

château bel air la royère dans les gouttes de dieu
L’étiquette est bien identique à celle du manga.

 

 

L’avis Tastavin :

 

La touche féminine est indéniablement présente dans les vins rouges et blancs proposés par le Château Bel-Air la Royère. Ces appellations Blaye et Blaye, Côtes de Bordeaux méritent qu’on s’intéresse à elles. Vous pourrez vous faire sur ce domaine une idée plus précise de ce que ce terroir peut offrir : de la passion, l’amour du travail bien fait et de très bons vins. 

 

Avez-vous déjà dégusté un vin du Château Bel-Air la Royère ? Votre avis nous intéresse !

A propos de Damien 27 Articles
Alsacien d'origine, Damien a vécu de nombreuses années dans le vignoble de Provence. Il fait aujourd'hui partie de l'équipe de rédaction du blog Tastavin. Toujours à la recherche de nouvelles expériences dans le monde du vin, il n'hésite pas à prendre la voiture, l'avion voire son vélo pour parcourir les vignobles européens. La fameuse soif du vin il l'a ! Il est souvent têtu lorsque l'on parle de vin, surtout quand arrive la question : quel est le meilleur vin selon toi ? Mais nous pouvons comprendre qu'il soit fier de ses origines alsaciennes et provencales. Ses cépages préférés : le gewurztraminer et le rolle. Un choix un peu atypique mais qui lui rappelle à chaque fois de bons souvenirs comme il aime à nous le rappeler. En ce qui concerne le duel Bordeaux vs Bourgogne, son coeur est largement pris par le vignoble de Bordeaux où il passe de nombreux séjours. N'hésitez pas à lui demander les bonnes adresses !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*