Les crus du sud de la vallée du Rhône

Crus et appellations du sud de la vallée du Rhône
Crus et appellations du sud de la vallée du Rhône

Le mois dernier, nous nous étions penchés sur les crus du nord de la vallée du Rhône, continuons le périple sur les bords du Rhône en direction du sud avec les crus du sud de la vallée du Rhône. Encore plus de soleil, encore plus de chaleur, encore plus d’arômes, comme disait Rimbaud :

« Le vin, fils sacré du soleil ! »

Dans le sud des Côtes-du-Rhône, le Grenache prend la place de la Syrah en tant que maître des lieux. Ce cépage est souvent mélangé avec de la Syrah, du Cinsault ou encore du Mourvèdre.

Situation géographique des appellations du sud de la vallée du Rhône

Ces appellations commencent au sud de Montélimar, jusqu’à Arles pour la partie ouest et Salon de Provence pour la partie orientale. D’est en ouest, ce sont les villes de Barjac et Nîmes qui délimitent les frontières occidentales et la commune de Nyons au nord-est jusqu’à la vallée de la Durance au sud-est.

Terroirs du sud de la vallée du Rhône

On retrouve des galets de Silice qui permettent un phénomène de conservation et de redistribution de chaleur dans les appellations du sud comme Châteauneuf-du-pape, Costières-de-Nîmes, Lirac et Tavel. Les sols siliceux donnent des vins puissants et aux tannins corsés et très mûrs.

Un terrain argileux se situent sur les appellations Beaumes-de-Venise, Gigondas, Vacqueyras et Vinsobres. Les argiles sont également présentes sur les sols de Châteauneuf-du-pape. Elles donnent de l’amplitude et de la structure à ces crus méridionaux du Rhône.

Des sols calcaires, sous forme de dépôts sédimentés constituant la roches-mères, sont présents à Châteauneuf-du-pape, sur les Côteaux-de-Die et les vins rosés de l’appellation Tavel. Le calcaire apporte une belle minéralité et une fraîcheur à ces crus du Rhône.

Les appellations méridionales de la vallée du Rhône

Côtes-du-Vivarais

Avec un encépagement majoritairement Grenache, le Côtes-du-Vivarais est une petite appellation ardéchoise. Elle ne couvre que 320 hectares. Le terroir est composé de cailloux calcaires sur sols argileux, avec une belle exposition au soleil. Cela donne aux vins Côtes-du-Vivarais une belle fraîcheur mêlée à des tannins corsés et puissants en raison des sécheresses fréquentes qui touchent cette appellation. Les vins Côtes-du-Vivarais offrent une belle personnalité et un très bon rapport qualité-prix.

Grignan-les-Adhémar

Située juste à l’est des Côtes-du-Vivarais, les vins de l’appellation Grignan-les-Adhémar s’étendent sur 1730 hectares entre les communes de Donzère et Grignan d’ouest en est, jusqu’à Bollène et Saint-Maurice au sud. La production y est d’environ 60 000 hectolitres par an, avec 72 % de vin rouge, 18 % de rosé et 10 % de vin blanc. Peu connue, cette appellation donne des vins très fruités et généreux. Certains vins AOC Grignan-les-Adhémar de longue garde ont des arômes de truffes et de sous-bois.

Crus et appellations du sud de la vallée du Rhône - Terroir de l'appellation Grignan-les-Adhémar
Crus et appellations du sud de la vallée du Rhône – Terroir de l’appellation Grignan-les-Adhémar

Vinsobres

Très récente et dernière-née des appellations de la vallée du Rhône, l’AOC Vinsobres a vu le jour en 2005. Le Grenache doit en être le cépage principal et majoritaire et est souvent mélangé avec de la Syrah et du Mourvèdre. On retrouve un terroir argileux mêlé de cailloux de calcaire ou de sable.

Les vins de l’appellation Vinsobres sont structurés, mais sans lourdeur avec des arômes de fruits noirs et rouges étayés d’une élégante minéralité (souvent pour les vins issus des sols à cailloux calcaires).

Gigondas

Gigondas est parfois considéré comme le petit Châteauneuf-du-pape. L’AOC Gigondas offre des vins rouges très puissants, poussant en altitude (jusqu’à 500 mètres) au pied des dentelles de Montmirail. Ils demandent plusieurs années avant d’être consommés. Cette appellation du sud de la vallée du Rhône s’étend sur 1230 hectares, uniquement sur la commune de Gigondas, et produit quasiment que des vins rouges, 98 % et 2% de vins rosés.

Les vins de Gigondas sont très puissants, lourds, voir capiteux, un nez d’épices et d’olives noires et se marient parfaitement avec les plats épicés, comme la cuisine indienne ou asiatique.

Beaumes-de-Venise

J’aime à appeler l’appellation Beaumes-de-Venise, la demoiselle du sud de la vallée du Rhône. Ces vins, bien que puissants et corsées comme ceux du sud du Rhône, offrent une certaine finesse et élégance. Un peu de douceur au milieu de la puissance des vins du Rhône ! Tout comme Vinsobres, l’AOC Beaumes-de-Venise date de 2005 et est donc toute récente.

Beaumes-de-Venise donne des vins aux arômes de cerise accompagnés d’une fine minéralité qui leur donne un équilibre fin et subtil.

Vacqueyras

Toujours située sur les flancs des dentelles de Montmirail, comme Gigondas au nord, Beaumes-de-Venise à l’Ouest, l’appellation Vacqueyras en est la frontière sud et touche Châteauneuf-du-pape.

On se rapproche des arômes des vins de Gigondas, mais avec encore plus de puissance et de soleil. Au nez, on ressent des arômes de fruits noirs très prononcés, des notes musquées et animales avec une finale poivrée.

Châteauneuf-du-pape

Considéré parfois comme le grand cru du sud de la vallée du Rhône, les vins de Châteauneuf-du-pape sont bien connus et recherchés par les experts.

Tout d’abord on y retrouve 8 cépages rouges différents dans leur composition où le grenache domine fortement.

Ensuite, le terroir des vins de Châteauneuf-du-pape est très particulier avec un socle de dépôts calcaires urgoniens, c’est-à-dire à forte teneur en coquillage, recouvert par un sol de sable et de silice où enfin des dépôts de silice et de quartzite provenant des Alpes se sont entreposés.

Puissance et structure par excellence, les vins AOC Châteauneuf-du-pape sont tout en superlatif d’arômes tanniques, complexes, de chaleur, de fruits noirs bien prononcés, de notes animales, d’épices et d’olives. On y découvre une histoire complexe, longue et intéressante en bouche. Ces vins demandent généralement 5 à 10 ans avant d’être bus.

Châteauneuf-du-pape produit également d’excellents vins blancs dédiés à la gastronomie. Ils sont aromatiques, à la douceur légèrement beurrée, dotés d’une fraîcheur délicate et peuvent être bus immédiatement.

Vins du Sud de la vallée du Rhône - Chateauneuf-du-pape
Vins du Sud de la vallée du Rhône – Chateauneuf-du-pape

Lirac

Petite appellation située au nord-ouest de Châteauneuf-du-pape, les vins de Lirac sont tout en délicatesse et tendresse. Avec un cahier des charges très exigeant et une surface restreinte de 660 hectares, l’AOC Lirac offre des vins aux trois couleurs, bien que les vins rosés de Lirac soient les plus connus.

Le terroir est constitué de roches calcaires comblées par des sables et de l’argile rouge.

On retrouve dans les vins de Lirac, la structure et la puissance des vins du sud de la vallée du Rhône, mais surtout une belle délicatesse, voir une certaine tendresse.

Tavel

Roi des rosés du sud de la vallée du Rhône, l’AOC Tavel s’enorgueillit d’offrir parmi les meilleurs vins rosés au monde.  D’ailleurs, cette appellation du sud du Rhône ne produit que des rosés.

On retrouve au nez des délicieux parfums de fruits rouges, mais soulignés en bouche par des arômes de fruits à noyaux et d’amandes plus puissants et envoûtants. Les vins rosés de Tavel se différencie des autres vins rosés par sa complexité et ses arômes plus puissants et diversifiés.

Tavel - vin rosé - Appellation sud de la vallée du Rhône
Tavel – vin rosé – Appellation sud de la vallée du Rhône

Ventoux

Anciennement appelé Côtes-du-Ventoux, le vignoble du Ventoux s’étend en arc de cercle autour de la montagne célèbre du même nom. Grande appellation du sud de la vallée du Rhône, 7450 hectares, elle est aussi l’une des plus anciennes d’après les dernières recherches archéologiques.

Outre les cépages traditionnels du sud de la vallée du Rhône, comme le Grenache, la Syrah, le Mourvèdre, Carignan et le Cinsault, on retrouve des cépages peu communs comme le Picpoul noir et la Counoise. Ces derniers ne doivent pas dépasser 20% des assemblages.

Les vins rouges du Ventoux sont épicés et poivrés, les rosés sont longs en bouche avec des arômes de cerise fraîche et de fleurs, enfin les vins blancs AOC Ventoux dévoilent des notes de fleurs d’iris et d’acacia.

Luberon

Nous nous éloignons de la vallée du Rhône pour nous rapprocher du Sud-est. Ce vignoble bordé par la Durance au sud existe depuis l’Antiquité.

L’AOC Lubéron est un savant mélange des arômes des Côtes de Provence et de ceux de la vallée du Rhône. La Syrah devient plus présente que chez ses cousins des crus du sud de la vallée du Rhône, mais le Grenache y est toujours bien représenté.

Côtières-de-Nîmes

Retour vers l’ouest pour l’appellation Côtières-de-Nîmes, bien que située dans la région Languedoc-Roussillon, cette appellation appartient aux vins du sud de la vallée du Rhône. L’AOC Côtières-de-Nîmes s’étend sur 4100 hectares au sud et à l’est de Nîmes.

En plus des cépages traditionnels des vins du sud du Rhône, on retrouve des cépages courants dans les vins du Languedoc-Roussillon comme le Cinsault et le Carignan pour les rouges et le Rolle pour les vins blancs.

Le terroir des Côtières-de-Nîmes est composé en surface de galets roulés de silice ou quartzite, sur une couche d’argile très fine reposant sur du sable.

Les vins AOC Côtières-de-Nîmes sont tout aussi fruités et corsés que ses voisins, mais apportent plus de légèreté. Ce qui en fait des vins à la consommation courante et rapide. Lors des excellents millésimes, ces vins sont gourmands et onctueux.

Clairette-de-Bellegarde

Cette petite AOC jouxte celle des Côtières-de-Nîmes à l’Est et ne produit exclusivement que du vin blanc à base de cépage Clairette.

La méthode culturale est strictement réglementée. La densité de plantation doit être au minimum de 4000 pieds par hectares avec un maximum de 2,5 mètres d’écartement entre les rangs. La taille est réalisée en taille courte conduite en gobelet ou cordon de Royat simple ou double avec une charge maximale de 10000 kilogrammes par hectares.

Le terroir de l’AOC Clairette-de-Bellegarde est caillouteux, reposant sur un fin lit d’Argile.

Les vins blancs de cette appellation du sud de la vallée du Rhône ont des arômes floraux et de délicieux parfums d’amande.

A propos de François-Xavier Thiébaud 42 Articles
Grand amoureux du vin, j'adore la magie du vin ! Celle de vous faire voyager à travers de superbes paysages, de rencontrer des gens extraordinaires et de découvrir des arômes et des senteurs uniques. Derrière chaque vin, il n'y a pas seulement un terroir, il y a une femme ou un homme qui apporte son amour pour donner un produit unique. Chaque vin est unique et le fruit du travail d'un passionné. C'est comment l'idée de Tastavin est né, vous faire partager cette passion du vin et vous emmener avec nous au travers de cet univers magique et particulier.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*