Les vins de Lanzarote

Les vins de Lanzarote

Une nouvelle aventure pour l’équipe de Tastavin qui est partie à la découverte des vins de Lanzarote dans les îles Canaries. Cette petite île désertique la plus au nord des îles canaries (la plus septentrionale de l’Archipel des Canaries) regorge de mystères. (Superficie de 846km2, une altitude max de 671 mètres au-dessus du niveau de la mer. Un climat doux, avec température moyenne de 18 degrés en hiver et 23 en été) C’est une destination vin incontournable à quelques heures d’avion seulement de France ou Berlin (dans notre cas). Si vous souhaitez passer d’excellentes vacances au chaud mais également profiter d’enrichir vos connaissances sur les vins, les façons de produire et d’accorder vos mets. C’est la destination qu’il vous faut ! Nous allons vous aider, à travers cet article, à préparer votre prochain voyage.

Le paysage de Lanzarote et de ses vins

La surface de production des vins de Lanzarote

Pour avoir regardé la carte de nombreuses fois avant le voyage, je dois dire que je m’attendais à un vignoble beaucoup plus grand. Ne comptez pas y passer plusieurs jours comme il serait préférable de le faire en France. Le vignoble se trouve à la « Geria » et fait environ 15 kilomètres le long de la route principale qui relie Uga à Teguise. Vous trouverez une bonne dizaine de domaines (dans la Geria, il y a la bodega La Geria, et la bodega Rubicon. Il y a également la bodega Stratus qui est fermée mais on peut toujours trouver son vin, soit deux bodegas ; .sur cette route, les autres sont plus reculés ou ne sont pas forcément visitables.

La Geria est la région viticole  la plus connue mais il y en a quatre autres sur l’ile

La Geria : la zone de vignoble située entre la municipalité de Yaiza et Tias (cad effectivement à partir de Uga mais pas jusqu’à Teguise). Dans la Geria, on utilise le système de hoyos (trou), en raison de l’épaisseur de la couche de cendres volcaniques (lapilli, roffe ou picon), qui à certains endroits peut atteindre trois mètres de profondeur.  C’est pour ça que la densité de plantation est inférieure à celle du reste de l’ile.

la route des vins la geria Lanzarote

Les paysages de la vallée viticole de Lanzarote sont classés Parc Naturel des Canaries depuis 1987.

Masdache : zone située entre les municipalités de Tias et San Bartolomé. Le système de plantation est principalement celui des hoyos, bien que la couche de picon ait une épaisseur moindre par rapport à la Geria.

Tinajo : zone de vignoble avec un mode de culture appelé zanjas. Il s’agit d’un mode de culture avec murets de pierres rectilignes qui permet une plus grande production que la culture avec hoyos.

Ye-Lajares : zone située dans la municipalité de Haria et qui, en raison des caractéristiques du sol est de faible productivité.

La climatologie de l’ile entraine des vendanges très précoces, les premières d’Europe (juillet).

La variété malvoisie volcanique (malvasía volcánica) est endémique de  Lanzarote, c’est le principal cépage de l’ile. D’autres espèces se cultivent également, avec une prédominance des blancs: listan blanco, listan negra, moscatel de Alejandria, diego, negramol…



Les paysage que vous pourrez découvrir sont incroyables et c’est vraiment ce qui frappe quand on arrive à Lanzarote, quel exploit fantastique de réussir à produire du vin dans ces conditions si difficiles. Entre champs de lave et volcans, la terre ne s’y laisse pas cultiver aussi facilement. Et c’est avec beaucoup d’habileté que les habitants ont réussi à faire perdurer une très ancienne tradition insulaire malgré les terribles éruptions volcaniques à partir de 1730 réduisant considérablement l’avancé de l’île. A ma connaissance, il n’y a pas de tradition de viticulture à Lanzarote avant les éruptions de 1730-1736.

Il semblerait que la culture de la vigne fut introduite aux Canaries  après la conquête par les  Normands et les Castillans et s’est développée à partir du XVI siècle, avec des exportations principalement vers le Royaume Uni, mais pas à Lanzarote, où la viticulture se développe seulement après les éruptions. Ainsi la bodega la plus anciennes de Lanzarote est la bodega El Grifo, datant de 1775 ;

L’histoire des vins de Lanzarote

Même si les premières traces humaines remontent au premier millénaire avant J.C sur l’île de Lanzarote. Les premiers visiteurs européens (Génois) sont arrivés aux alentours du 14ième siècle. La culture du vin doit remonter à cette époque bien que l’île était déjà bien connus des Phéniciens et Romains. Malgré de très nombreuses attaques pirates entre le 16 et 18ième siècle, les domaines viticoles de Lanzarote ont su rester prospères. Ce sont vraiment les fortes éruptions volcaniques, dont les impressionnants vestiges sont encore visibles sur l’ensemble des terres de Lanzarote, qui sont responsables de la baisse de régime de la production du vin pendant de nombreuses années. Bodégas détruites, champs en feu et surtout la peur ont eu raison de nombreux viticulteurs.
Malgré tout, certains ont su s’adapter à ces nouveaux paysages et l’ingéniosité des habitants a permis de dompter ces sables volcaniques avec une très faible pluviométrie et de de sauvegarder développer la production des vins de Lanzarote. Pas de bodegas avant les éruptions à Lanzarote. Les terres fertiles étant recouvertes de lave, les habitants ne pouvaient plus y planter de céréales ou autres et ont du faire preuve d’imagination pour pouvoir continuer à cultiver… la vigne est apparue comme une option possible et la viticulture s’est développée.

Le terroir des vins de Lanzarote

Les vins de Lanzarote sont cultivés sur des sols volcaniques, la minéralité est vraiment très particulière et peut se montrer trop présente sur de nombreux vins. C’est un terroir unique et vous ne pourrez pas vous tromper lors d’une dégustation à l’aveugle.
Ici le sol est noir ! Il s’agit en fait de « Picon », pour nos amis Alsaciens : non cela ne se mélange pas avec votre bière ! Le « picon » est un gravier volcanique noir qui recouvre l’ensemble de l’île (une partie seulement). Ce gravier a la particularité d’absorber l’humidité de la nuit pour la conserver (ainsi que l’humidité ambiante amenée par les vents Alises). Malgré le taux de pluviométrie très faible (102 mm en 2016 contre 444 mm à Aix-en-Provence et 951 mm à Bordeaux) les ceps arrivent à trouver les ressources nécessaires. Attention, certains domaines ou Bodegas ont recours à l’arrosage des plants. Il faut également savoir que l’île ne dispose pas de rivières ou de nappes phréatiques et que l’eau est désanilisée.

Terroir des vins de Lanzarote

La singularité de la viticulture d Lanzarote est conditionnée par les caractéristiques spéciales des sols. Ceci a déterminé les deux types de culture de la vigne : le système de hoyos et celui des zanjas. Les deux systèmes sont à la fois d’une grande beauté et d’une grande originalité et sont le fruit de beaucoup de travail et d’imagination.

Les viticulteurs, après les éruptions, ont eu l’ingénieuse idée de creuser de grands trous (hoyos) dans la couche de cendre volcanique pour accéder à la terre arable. Le picon avec sa couleur noire, absorbe les radiations solaires et permet d’augmenter la température du sol mais aussi de capturer l’humidité de l’air et de la maintenir.

Pour protéger les vignes des vents constants ainsi que du vent chaud du Sahara qui fait augmenter les températures et assèche les plantes (le taux d’humidité peut descendre de 80-90% à 30%, on construit  des murets de pierres volcaniques semi circulaires (les socos) dans la Geria, ou rectilignes pour les zanjas (plus le trou comme tu l’expliques)

En raison de vents violents et pour préserver le peu d’humidité, tous les ceps sont plantés dans des trous d’environ 2m de diamètre surplombé par des petits murets en pierre volcanique. Bien qu’ingénieuse, cette façon de produire le vin de Lanzarote ne permet pas l’usage de machines et toute le travail des vignes se fait manuellement et souvent sous de très fortes températures.

Les pieds de vignes sont également très espacés les uns des autres, ce qui limite grandement le rendement (entre 500 et 1 000 kg/ha contre  environ 9 000kg dans la région de la Rioja.)

La couche de « picon » fait environ 3 mètres d’épaisseur mais les racines vont, sur les vieux ceps, puiser les ressources à près de 10 mètres de profondeur, dans le manteau fertile anciennement à la surface de l’île.

Une autre particularité des vignes de Lanzarote est qu’elles ont  été épargnées par l’épidémie de phylloxera de la fin du XIX eme siècle qui a bien failli en finir avec la viticulture en Europe. Ça t’intéresse ? Du coup, les Canaries ont le privilège de pouvoir cultiver à franc-de-pied, sans greffe.

Les domaines viticoles de Lanzarote

L’ile compte près de 2 000 hectares de vignes, repartis en plus de 8 000 parcelles. Il existe actuellement treize bodegas à Lanzarote qui bénéficient de l’AOC « vinos de Lanzarote ». Cette dénomination a été créée en 1993.

Voici ma liste des domaines viticoles qui valent le coup d’être visités :

El Grifo : un des plus vieux domaine de Lanzarote, il possède un musée du vin. Vous pourrez aussi admirer de très belles oeuvres d’art et un joli jardin de cactés.

Domaine viticole el grifo
El Rubicon : un domaine avec une très belle vue sur toute la vallée, vous pourrez y visiter l’ancienne demeure et également manger d’excellents tapas.

domaine rubicon lanzarote
Los Bermejos : un peu plus dur à trouver, ce domaine au coeur des terres propose également un accueil pour les touristes et des dégustations. Il y a aussi un concours de photographie sur le thème de l’île et de la vigne.

Los bermejos Lanzarote

Notre sélection des vins de Lanzarote

Pour ma part je conseille vraiment de se limiter aux vins blancs de l’île volcanique. Le Malvasia volcania se prête vraiment bien à la viticulture sur sol volcanique. Les vins rouges seront vraiment plus dur à boire et manquent d’acidité permettant au vin de se garder correctement. La plupart me font penser à des vins de tables du sud de la France, riche en sucre et en alcool mais avec un fort goût de terre volcanique. Pour moi, en ce qui concerne les vins rouges de Lanzarote, le travail de l’homme est à blâmer sur de nombreux domaines !

Pour mes coups de cœurs des vins de l’île :

Malvasia Volcania du domaine Rubicon : un vin très minéral, une minéralité vraiment très typé Lanzarote et reconnaissable. Le millésime dégusté est 2016 et l’attaque est légèrement citronnée puis laisse place à de jolis fruits à chair blanche comme la pêche et le melon jaune en fin de bouche. C’est vraiment un plaisir de pouvoir boire un vin frais à l’intérieur d’une Bodega avec des températures extérieures de 30° et plus…

Moscatel de Rubicon Lanzarote

Semi Dulce du domaine Rubicon : il y a deux façons de voir les vins : demi-sec ou demi-doux. A Lanzarote on dit Semi Dulce mais rassurez-vous, c’est exactement la même chose. Il s’agit d’ailleurs ici de mon vin préféré de toute l’île !!!
C’est un vin très équilibré qui ne laisse pas trop de place à la minéralité volcanique pour garder une vraie touche gourmande fruitée et généreuse. Son prix est par contre de 13,50€ ce qui je trouve est un peu élevé pour un vin blanc mais qui reste convenable si on le compare aux autres vins de l’île.

Vendimia Noctura tinto du domaine de la Grieta : des vendanges nocturnes et un vieillissement acquatique. Quoi ? Oui vous avez bien lu, ce vin est entreprosé dans des casiers métaliques à quelques metres sous l’eau afin de conserver une bonne température.
C’est pour ma part de loin le meilleur vin rouge de l’île de Lanzarote, les tanins sont doux et la qualité du travail est au rendez-vous. Ce n’est pas pour rien que ce vin est souvent primé sur le continent.

Malvasía Brut Nature du domaine Los Bermejos : c’était assez marrant de découvrir un malvasia méthode champenoise au milieu de cette île volcanique. Ce brut nature est vraiment excellent et dispose d’une très belle minéralité citronnée. Pour en avoir ouvert une bouteille au bord de la piscine par des températures proches de 35° je peux vous dire que j’en garde un excellent souvenir ! Je recommande fortement.

Les vins de Lanzarote et les Tapas

Mon avis sur les vins de Lanzarote :

On ne va pas se mentir ni être chauvins mais on est loin de la qualité de vin que peut offrir notre belle France. En revanche Lanzarote est une destination incroyable pour rencontrer des viticulteurs passionnées et découvrir des paysages qui laissent vraiment sans voix. C’est vraiment l’originalité qui va primer, et c’est tant mieux. Si nous voulons du vin et du beau temps, arrêtons de nous rendre en Bourgogne (blague hein) et prenons un avion direction Lanzarote !!!

Petite anecdote : il n’y a pas de taxe sur l’alcool ou très peu. Il sera possible de trouver des bouteilles de champagne au même prix qu’en France ou qu’en Allemagne malgré le fait d’être au large de l’Afrique. Quoi qu’il en soit, attention il y a pas mal de FAUX ! Et je ne le redirai jamais assez mais : consommez local !

Si vous avez des petites informations supplémentaires à apporter sur les vins de Lanzarote, vous pouvez laisser un commentaire ou envoyer un email. Nous y répondrons avec grand plaisir.

 

 

 

A propos de Damien 29 Articles
Alsacien d'origine, Damien a vécu de nombreuses années dans le vignoble de Provence. Il fait aujourd'hui partie de l'équipe de rédaction du blog Tastavin. Toujours à la recherche de nouvelles expériences dans le monde du vin, il n'hésite pas à prendre la voiture, l'avion voire son vélo pour parcourir les vignobles européens. La fameuse soif du vin il l'a ! Il est souvent têtu lorsque l'on parle de vin, surtout quand arrive la question : quel est le meilleur vin selon toi ? Mais nous pouvons comprendre qu'il soit fier de ses origines alsaciennes et provencales. Ses cépages préférés : le gewurztraminer et le rolle. Un choix un peu atypique mais qui lui rappelle à chaque fois de bons souvenirs comme il aime à nous le rappeler. En ce qui concerne le duel Bordeaux vs Bourgogne, son coeur est largement pris par le vignoble de Bordeaux où il passe de nombreux séjours. N'hésitez pas à lui demander les bonnes adresses !

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*