le vignoble alsacien

Le vignoble d'Alsace est bien plus qu'un vignoble

Il suffit de quelques secondes en Alsace pour se rendre compte qu'il souffle sur cette région frontalière avec l'Allemagne et la Suisse un vent de folie folklorique que l'on ne retrouve nulle part ailleurs. Cela se traduit par une architecture hors du commun avec de charmantes petites maisons à colombage très colorées mais également par une tradition culinaire et gastronomique remarquable émanant des hommes et de la terre. Comme vous pouvez l'admirer sur la photo ci-dessus l'Alsace est une région vallonnée qui bénéficie de terroirs de qualité grâce aux contreforts des Vosges et la vallée du Rhin.

Le climat du vignoble d’Alsace est sec et continental (la plus basse pluviométrie française). Les printemps et les étés sont chauds et ensoleillés, les automnes sont longs et doux et les hivers froids.

Terroir du vignoble d’Alsace

Le terroir compte 13 types de sols différents, qui, avec ses 7 cépages principaux, propose un vaste choix d’arôme de vin différents. On remarque des sols volcaniques, gréseux, granitiques, gneissiques, schisteux, marno-calcaires, loess, argilo-marneux, etc …

Histoire et origine du vignoble d‘Alsace

Le vignoble d’Alsace date de l’empire romain d‘après les dernières fouilles archéologique réalisées en 1998 à Kunheim et Biesheim. La production de vin était minime, car lors du stationnement des troupes romaines dans la région, ces dernières devaient faire parvenir du vin d’Espagne et de Narbonne. Comme pour la plupart des vignobles français, le vignoble d’Alsace connut une période vide à la chute de l’Empire romain pour renaître grâce au christianisme et aux ordres monastiques. Des textes du moyen-âge relate un vignoble d’Alsace dans près de 160 localité de la région. On retrouve son nom sous la forme vin d’Aussey (à ne pas confondre avec celui de Bourgogne) et il était exporté en Europe du nord. Sous la renaissance, le vignoble d’Alsace connaît une période faste et s’étend sur plus de 3 fois la surface actuelle. Les viticulteurs de l’époque tentèrent d’ailleurs d’y créer une espèce d’AOC avec des dates de vendanges officielles et des cépages particuliers à planter. Le vignoble d’Alsace fut détruit presque complétement lors de la guerre de 30 ans, puis par les grandes épidémies de Phylloxéra. Ensuite, sous la période allemande suite à la défaite de la France lors de la guerre de 1870, le vin connut un déclin, remplacé par les habitudes de consommation de bière et l’industrialisation de la région.

Naissance des AOC dans le vignoble d’Alsace

A la vin de la seconde guerre mondiale, les vins du vignoble d’Alsace sont appelés simplement « Alsace » ou « Vin d’Alsace ». L’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC devenue AOP de nos jours) voit le jour en 1962. Suite aux décrets du 30 juin 1971 et du 20 novembre 1975, les vins sont classés en 3 AOC, le nom du cépage, les grands crus et les crémants. La situation pourrait prochainement changée avec des appellations villages et une ouverture de l’appellation grand cru aux vins rouges, alors réservées pour 3 cépages, le Riesling, le Gewurztraminer et le Pinot gris.

Le vignoble d’Alsace, une vielle tradition de vin bio

Le vignoble d’Alsace a été un des pionniers du vin bio avec des viticulteurs comme Jean-Pierre Frick dans les années 70. Le vignoble d’Alsace compte aujourd’hui 110 domaines en bio ou biodynamique pour une superficie de 1000 ha.

Les vins du vignoble d’Alsace

Surtout connu pour ses vins blancs, dont la qualité ne cesse de s’améliorer année après année, le vignoble d’Alsace produit d’excellent vin rouge à base de Pinot noir, les fameux Crémants d’Alsace et quelques vins bien particlier.

Le blanc règne sur les collines d'Alsace et son vignoble

Comme vous avez pu vous en rendre compte la majorité des vins Alsaciens sont des vins blancs soit presque 90% de la production est du vin blanc. La chaîne montagneuse des Vosges offrant un excellent drainage et une exposition majoritairement vers l'est favorise grandement la maturité du raisin.
C'est le climat qui rend la culture de ces cépages majoritairement blancs possible et qui offre une qualité de raisin exceptionnelle avec de grands moments de dégustation à la clef.

Vignoble d'Alsace - village typique d'Alsace avec sa forte culture

Le vin rouge d’Alsace

Le vin rouge d’Alsace est réalisé exclusivement à base de Pinot noir. Il ne représente qu’une toute petite part de la production du vignoble d’Alsace et il est souvent méconnu, à tort ! Principalement consommé par la clientèle locale, sa qualité ne cesse de s’améliorer. Certains Pinot noir d’Alsace rivalise de près avec des vins de Bourgogne et une appellation grand cru vin rouge d’Alsace est en discussion.

Vin gentil et Edelzwicker

Le vin Gentil et l’Edelzwicker sont des assemblages de cépages blancs du vignoble d’Alsace. Le Gentil doit être un assemblage supérieur, comportant au moins 50% de Riesling, de Muscat, Pinot gris et/ou Gewurztraminer. Chaque cépage doit être vinifié séparément avant d’être assemblé.

Vendanges tardives (VT) et Sélection grains nobles

Ces vins liquoreux et exceptionnels typiques du vignoble d’Alsace sont réalisés avec des Rieslings, des Muscats, des Pinots gris et des Gewurztraminer à forte teneur en sucre. Ce sont des grands vins liquoreux parmi les meilleurs du monde et ils ont des temps de gardes de plusieurs dizaines d’années.

Le crémant d'Alsace

Depuis 1976 l'Alsace offre également un vin effervescent d'une très grande qualité qui n'est d'ailleurs plus à présenter. ce vin pétillant à base de pinot blanc, pinot noir, pinot gris et riesling et élaboré traditionnellement comme en Champagne. On l'appelle le Crémant d'Alsace. Cette production représente environ 20% de la production des vins d'Alsace.
Boisson de fête et de bonne humeur ce vin saura vous accompagner dans vos plus beaux moments entre amis ou en famille.

Paysage du vignoble d’Alsace et route des vins d’Alsace

L'Alsace c'est beaucoup plus que du vin

C'est la destination de rêve pour s'immerger dans la culture de la fête et de la joie de vivre. Une des destinations numéro 1 des cours séjours en France, grâce notamment à sa proximité avec l'Allemagne, la Suisse et la Belgique cette région offre une multitude de souvenirs qui ne vous laisserons pas de marbre.

La route des vins d'Alsace au travers de son vignoble

Vignoble d'Alsace - l'Oeil de la socière à Thann

Vous souhaitez découvrir les vins d'Alsace, les goûter ? Tout ça dans un cadre féerique entre petits vignobles et châteaux forts ?
C'est ce que vous propose de faire la célèbre route des vins d'Alsace depuis mai 1953, une route touristique qui passe par plus de trois cents domaines viticoles soit pas moins de 48 des 51 grands crus Alsaciens, de quoi vous découvrir le vin qu'il vous faut.

Le marché de noël et son traditionnel vin chaud

Le vin chaud est composé de vin rouge (mais depuis quelques temps il n'est pas rare de voir du vin blanc) et d'épices. C'est la boisson préférée de la période de noël et des fameux marchés de Noël qui sont réputés dans le monde entier.
Mais vous n'êtes pas obligé de vous rendre en Alsace pour déguster un bon vin chaud lors des longues et froides journées d'hiver, Tastavin vous donne la recette du vin chaud ainsi que les épices à utiliser sur le lien suivant : vin chaud

Le vin chaud traditionnel

Articles sur le vignoble d’Alsace et le blog des vins de Tastavin

Pour en savoir plus sur le vignoble d’Alsace et les vins d’Alsace, rendez-vous sur ces articles du blog des vins de Tastavin.

Dégustation des vins d'Alsace Les vins grands crus d’Alsace pourraient devenir rouges Route des vins d’Alsace – Jour 2 Route des vins d’Alsace – Jour 1

Les cépages du vignoble d'Alsace

Ils sont au nombre de sept, nous parlons bien évidemment des différents cépages Alsaciens sous les appellations Alsace et Alsace grand cru. Comment les reconnaître les vins blancs Alsace ? C'est simple, les étiquettes de vin Alsaciens doivent obligatoirement faire figurer le cépage utilisé par le vigneron, d'autant plus que le cépage doit être exclusif et il n'y a donc pas de mélanges pour ces vins là.
Il se peut que lorsqu'il n'y a pas de cépage mentionné sur l'étiquette ce vin peut en effet venir d'un assemblage comme l'Edelzwicker ou le Gentil.


Passons au coeur du sujet avec une courte présentation des différents cépages Alsacien, que vous pourrez retrouver en détails en cliquant sur leurs liens :

  • Riesling
  • Sylvaner
  • Pinot gris
  • Pinot noir
  • Pinot blanc
  • Muscat
  • Gewurztraminer

Auxquels on peut rajouter des cépages secondaires parfois utiliser seuls ou en assemblage de vin d’Alsace.

  • Auxerrois
  • Chasselas
  • Klevener de Heiligenstein

Le vignoble d’Alsace en quelques chiffres

Le vignoble d'Alsace s'étend sur 16 500 hectares et il compte environ 4 400 domaines viticoles. La production moyenne est 1,150 hectolitres par an. Le rendement à l’hectare pour les vins tranquilles est de 55 hectolitres par hectares pour les grands crus jusqu’à 80 hectolitres pour les crémants d’Alsace.

  1. Superficie : 15 600 hectares en AOC
  2. Production annuelle : 1,1 millions d’hectolitres
  3. Chiffre d’affaire : 530 millions d’euros
  4. Exportation : 27 % - 38 millions de col
  5. 30 % de part de marché des vins effervescents en France

Surface d’exploitation du vignoble d’Alsace par cépage

  • 22% Riesling
  • 21% Pinot blanc
  • 20% Gewurztraminer
  • 15% Pinot gris
  • 10% Pinot noir
  • 7% Sylvaner
  • 2% Muscat
  • 3% autres cépages

Liste des 51 grands crus du vignoble d’Alsace

Cette liste compte les 51 grands crus du vignoble d’Alsace du nord, vers Strasbourg, au sud vers Mulhouse.

  • Steinklotz
  • Engelberg
  • Altenberg de Bergbieten
  • Altenberg de Wolxheim
  • Bruderthal
  • Kirchberg de Barr
  • Zotzenberg
  • Kastelberg
  • Wiebelsberg
  • Moenchberg
  • Winzenberg
  • Frankstein
  • Praelatenberg
  • Gloeckelberg
  • Altenberg de Bergheim
  • Kanzlerberg
  • Geisberg
  • Kirchberg de Ribeauvillé
  • Osterberg
  • Rosaker
  • Froehn
  • Schoenenbourg
  • Sporen
  • Sonnenglanz
  • Mandelberg
  • Marckrain
  • Mambourg
  • Furstenturm
  • Schlossberg
  • Wineck-Schlossberg
  • Kaefferkopf
  • Sommerberg
  • Florimont
  • Brand
  • Hengst
  • Steingrubler
  • Eichberg
  • Pfersigberg
  • Hatschbourg
  • Goldert
  • Steinert
  • Vorbourg
  • Zinnkoepflé
  • Pfingstberg
  • Spiegel
  • Kessler
  • Kitterlé
  • Saering
  • Ollwiller
  • Rangen